Flash Info
Historique

Fermer Joseph Gebinger

Fermer Photos de Classe

Fermer St JB de La Salle

Fermer St Joseph

Fermer St Joseph El Biar

Association

Fermer Adhesion a l'association

Fermer Annuaire St Jo

Fermer Assemblée

Fermer De 1976 à nos jours

Fermer L'echo de Saint JO

Fermer Messages du frère Cyrille

Fermer Mot Du Président

Fermer ND de La Blache

Fermer Réunion du Bureau

Fermer Sorties du Bureau

Fermer Statuts de l'association

Fermer Voyages

Souvenirs d'Antan
Aujourd'hui
Diaporama de Photos

Fermer  Activités Sportives

Fermer  Communiants

Fermer  La Blache

Fermer  Le Pensionnat

Fermer  Photos de Classe

Fermer  Réunions

Fermer  Sorties Diverses

Fermer  Voyages

Galerie de Photos
Au Fil du Temps
Tribune Libre
Joseph Gebinger - In Memoriam

« IN MEMORIAM »


Décès du Chanoine Joseph GEBINGER

gebingerSM.jpg


Le Père GEBINGER est décédé le 4 mars 1990 à 0h30

à la Maison St Augustin d’Alger.

Il a été enterré au carré des prêtres du cimetière d’El-Harrach le 6 mars.


Nous évoquons les grandes lignes de sa vie

en reprenant les principaux passages de l’homélie du Père TEISSIER

à la messe des funérailles concélébrée à la Cathédrale

par la plupart des prêtres présents à Alger et dans les environs.


Joseph GEBINGER est né en Alsace,

alors province de l’Empire allemand,

le 1er novembre 1905.

Il était donc entré dans sa 86ème année.


Il ne lui reste pratiquement plus de famille proche, avec qui nous puissions être en relation.

Mais nous rejoignons la piété de ses parents, à travers la petite statuette de St Joseph

qui se trouvait sur la bibliothèque de sa chambre.

Lorsque le jeune Joseph partit pour l’Algérie,

sa mère lui fit don de cette statuette qui rendait ainsi présents, à la fois

son patron auquel il demeura attaché toute sa vie, mais aussi l’affection

de ses parents symbolisés dans cette image.


Le Père GEBINGER aimait à raconter dans quelles circonstances il partit pour l’Algérie.

Il avait été appelé à l’Algérie par Monseigneur LEYNAUD qui, archevêque d’Alger depuis neuf ans, vint à passer à Strasbourg et l’embaucha pour son diocèse.

Joseph GEBINGER avait alors vingt et un ans.

Il arriva en Algérie en 1926, un 4 mars,

et c’est un 4 mars que Dieu l’a rappelé à lui, 64 ans plus tard.

Pendant sa formation au Grand Séminaire de St Eugène, il fut condisciple de Monseigneur JACQUIER à qui il demeura toujours très lié.

On peut supposer que c’est sous l’influence de Monseigneur JACQUIER qu’il découvrit et adopta pour spiritualité la famille des prêtres de St François de Sales.


Ordonné Prêtre le 24 juin 1930, il fut nommé successivement

vicaire à Saint Vincent de Paul (26.06.1930), puis au Sacré-Cœur (24.10.1934),

curé de Damiette (21.10.1935),

avec le service des annexes de Lodi et Loverdo qu’il assurait à pied.

Atteint de tuberculose il dut s’interrompre pendant un an.

 

A son retour il fut nommé aumônier de l’hôpital de Birtraria (01.10.1937), poste qu’il devait occuper, avec l’interruption de la mobilisation (1939-1940), jusqu’à ce qu’il soit nommé aumônier des Ecoles chrétiennes (11.10.1957).

Il devait rester fidèle à son poste, par delà les épreuves de la guerre d’Algérie et de l’indépendance, jusqu’à la nationalisation de l’enseignement diocésain, en 1976.




Il se retirait à la Maison St Augustin, mais il acceptait bientôt la charge d’archiviste qu’il exerça avec compétence jusqu’à ce que la maladie le contraigne à renoncer à ce service.

Nommé chanoine titulaire en 1977, il était le doyen du chapitre.

C’est d’ailleurs pour la fête de St Jean Baptiste de la Salle qu’il fit, l’an dernier,

le 7 avril 1989 son dernier sermon d’une voix forte,

à la demande du Père CLIMENT qui célébrait la messe avec lui et les sœurs.


Le Père GEBINGER s’est éteint avant-hier, après trois ans de lutte contre

l’hépatopathie maligne qui le faisait souffrir

et que le professeur COLONNA avait diagnostiquée dès les premiers symptômes.

Il a été soigné avec un dévouement admirable à la Maison St Augustin,

comme dans les divers services qui ont eu à intervenir ;

Il ne demandait rien de lui-même, et les sœurs devaient deviner ce dont il avait besoin.

Il a du beaucoup souffrir des infimités qui accompagnaient sa maladie et le rendait,

les derniers temps, si dépendant de son entourage.


Il avait déjà reçu l’extrême onction des mains de son fils spirituel,

l’abbé GEORGER, le 12 décembre 1988.

A la veille de sa mort, l’abbé CLIMENT, directeur de la Maison St Augustin qui l’accueillait, lui donnait une nouvelle fois le sacrement des malades. »


Henri TEISSIER

Archevêque d’Alger


*


Les frères anciens de Saint joseph d’El Biar ont adressé à l’archevêque d’Alger

le télégramme suivant :


« ANCIENS D’EL BIAR, RECOMMANDONS AU SEIGNEUR PERE GEBINGER -

stop – MERCI D’AVOIR SIGNALE DECES – stop –

FRERE LOUIS. »


*


paru dans l’écho de Saint Jo n° 28 bis du mois de mai 1990





 



Date de création : 06/11/2009 - 18:15
Dernière modification : 14/12/2009 - 08:57
Catégorie : Joseph Gebinger
Page lue 2194 fois


Prévisualiser Prévisualiser     Imprimer l'article Imprimer l'article

 
react.gifRéactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


 
Photo Saint JO

Image2 copie [640x480]  pp .jpg

 
speed.gifVitesse de Connexion

Evaluation de la vitesse de connexion de votre PC à ce site

Cliquez sur le bouton pour évaluer la vitesse de votre connexion entre votre PC et ce site web.

Ce test ne fait qu'une évaluation en calculant le débit moyen pour charger une image depuis le site vers votre PC.

Le résultat mesure donc la vitesse de chargement d'une image à un moment donnée. Evidemment, si d'autres chargements sont en cours, la mesure est faussée.


Résultat :
 
Mieux Profiter de ce Site
Inscription sur le Site

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 184 membres


Connectés :

( personne )
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
68 Abonnés
Recherche



Webmaster - Infos
Calendrier
Sondage
 
Résultats
Devinette

Je peux lire dans vos pensées. Vous n'y croyez pas ? Essayez ! Vous n'en reviendrez pas...

Nouvelles des Amis
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

W3C CSS Skins Papinou © 2008 - Licence Creative Commons
^ Haut ^